“Kajazoma” restaurant by CATHIA

POUR UN DÎNER CALME ET COSY

Auourd’hui, je vous invite à découvrir le “Kajazoma Restaurant” by CATHIA, situé aux Deux-Plateaux, Boulevard Latrille. Alors, le mardi 21 mars dernier, tandis que je m’apprête à quitter le boulot, je reçois un coup de fil d’un ami qui souhaite qu’on se rencontre. J’avoue l’invit’ tombait à pic vu que je n’avais pas encore dîné. Une quinzaine de minutes plus tard, nous voilà en voiture, direction : le “Kajazoma Restaurant ”. C’est fou car, le resto est situé à seulement 10 minutes de mon lieu de travail, et dire que je passe sur cette voie 5 / 7 jours. Comment l’ai-je manqué ?

(Pour ceux qui viennent de la Riviera ou du Vallon, passez le planète BMW, juste après la direction des impôts, vous tournez à votre droite et toute suite à votre droite encore une fois)

On y arrive enfin ! Première surprise, il n’y a aucun signe ou enseigne qui montre que c’est un espace gastronomique. Juste une porte de couleur marron avec des agents de sécurité à l’entrée, tout comme une villa normale, sans plus. Eh bien, c’est un beau leurre car, une fois passée la porte d’entrée, on se sent direct transporté en Asie.

Wooow, l’entrée ornée de part et d’autre par des bambous, le beau petit et sympathique jardin, la mini-piscine avec ces lumières et la belle terrasse à ma gauche pour prendre vos apéros. Goshh tout ça me laisse sans voix.

Avec une déco pareille, mon petit doigt me dit que la nourriture doit être exquise et j’ai vraiment hâte de passer aux choses sérieuses car, j’ai une faim d’ogre. On décide donc de se poser tranquillement pendant que les différentes cartes de menu nous sont apportées.

En entrée, notre choix se porte sur un plat de  »Crevettes sautées aux épices« .

Crevettes sautées aux épices

À la vue du plat, je suis un peu déçue (bah voyons ! Six petites crevettes ! Aaah eux aussi lol) mais bon mettons ça sur le compte de la faim :p. Les légumes et les crevettes étaient fraîches mais un peu trop de vinaigre. Mais en bonne foodie, j’ai bon espoir pour la suite. Prix du plat: 9000 francs.

Pour les plats de résistance, j’opte pour le  » Gratin d’igname au confit de canard  » recommandé par la gérante et pour mon ami ce sera un  »Sauté de bœuf à la sauce soja & gingembre« .

A la vue de mon « Gratin d’igname au confit de canard », je me suis dit intérieurement (ça là, ça ne me rassasieras pas) mais détrompez-vous. Dès ma première bouchée, j’ai su, oui j’ai su que j’allais enfin en avoir pour mon appétit.

Gratin d’igname au confit de canard.

Le gratin d’igname tellement moelleux que je croyais manger des marshmallow. Si savoureux, qu’il fondait délicieusement sur la langue. Et la note en plus, c’est ce parfum doux et savoureux qui se dégageait, un succulent mélange de beurre fondu et de poivre. J’y ai rajouté un chouia de piment pour donner plus de sensation à mon palais. Et oh la la ! Le canard était si tendre et tellement bien assaisonnée que j’en aurais rendu témoignage à l’église, une vraie tuerie que vous devez essayer. Prix du plat : 11,500 francs.

Psil n’y avait ni de fromage, ni huile, ce qui est top pour un dîner (pas trop gras, pour faciliter la digestion)

Quant au « Sauté de bœuf à la sauce soja & gingembre » de mon ami, il avait l’air somptueux, une assiette bien garnie

Sauté de bœuf à la sauce soja & gingembre.

de viande de bœuf découpée en cubes et baignant sur son coussin de légumes. Bon! Pour rester professionnelle et pour bien vous relater les faits, il a fallu que j’y goûte. Agréable dégustation car, le gingembre et le soja mélangés aux autres épices avaient un goût de paradis: les légumes légers, appétissants, cuits comme il le faut et la viande exquise, un vrai régal ! Prix du plat, hmmm… 

L’ambiance décontractée nous invite à commander une douceur pour digérer le tout, on opte donc pour du « Crumble aux fruits« .

« Crumble à l’ananas »

Vous avez le choix entre l’ananas, la pomme ou la mangue. Pour nous, c’est ananas. Servi dans un verre avec au fond une couche de biscuit concassé, l’ananas est découpé en petits morceaux avec au sommet une glace parfum vanille. Super bon! Encore un Must-try.  Prix du Crumble : 5000 francs

Il n’y a pas à redire, j’ai passé une super belle aventure culinaire.

Le cadre est sympa, invitant et reposant, les serveurs sont professionnels (surtout la gérante Mme Patricia Milla), le Chef-cuisinier est super sympa (j’ai eu à blaguer avec lui),et la musique en fond sonore est parfaite… Rapport qualité-prix: 7,5/10.

PsOupsy côté boisson, on a pris du vin blanc  »Sancere Mortatel » 30,000 francs. Ça glissait, vraiment bien lol !

Accrofoodie au coeur du kajazoma.

 

Alors, si l’envie d’une escapade culinaire vous prend un soir après le boulot ou le weekend, faites un tour au Kajazoma Restaurant vous ne le regretterez pas.

Retrouvez-les ici http://bit.ly/2nY8Wt8

Contact: +225 56-78-37-90

Publicités

2 réponses sur « “Kajazoma” restaurant by CATHIA »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s