L’origine de l’Attiéké et ces variétés

Chose promise, chose due. J’ai fait un poste sur Instagram il y a de cela quelques semaines où je vous ai parlé des variétés de l’attiéké, l’un des accompagnements far des ivoiriens et vous avez été nombreux à me demander en inbox les recettes ou plats qu’on pourrait manger avec la semoule de manioc. 

L’HISTOIRE du « Atchèkè » ou « Attiéké »

L’atchèkè de sa vraie appellation, est originaire des peuples Ebriés ou « Tchaman » situé au sud de la Côte d’Ivoire. Peuple majoritairement lagunaire, ils sont répartis sur toute la ville d’abidjan. L’atchèKè est l’un des accompagnements principaux de ce peuple. Il est cuisiné pour la consommation locale des ménagères mais également utilisé pour des consommations industrielles souvent.

Préparation de la semoule de manioc

La préparation de l’attiéké en elle même n’est pas compliqué, je dirai que c’est son processus de transformation qui la rend un peu longue. Mais le résultat est esquis. 

Il vous faut du bon manioc bien ferme (c’est la base), éplucher les tubercules de manioc ensuite les découper en petit morceaux puis les rincer abondamment afin de réduire le maximum d’amidon et les faire passer à la broyeuse (ce n’est pas les petits mixeurs inhh).

Vous obtenez alors une pâte épaisse après l’avoir broyé. Cette pâte passe par l’étape de fermentation : mettre la pâte dans un grand sac de riz mélangé avec du manioc déjà fermenté, vous essorez au maximum et laisser fermenter deux ou trois jours.

La cuisson

Sécher et tamisser la pâte de manioc. A l’aide d’une marmite contenant de l’eau et d’une passeoire, passer à ébullition pendant 30 minutes tout en tournant régulièrement. Avec la vapeur, les grains changent d’aspect et commencent à prendre de la couleure; c’est ainsi qu’on a l’attiéké

LES VARIETES DE L’ATTIEKE

Attiéké abodjama ou gros grain.

Nous avons répertorié trois variétés enfin me concernant, si vous en connaissez d’autres, je suis preneuse 🙂 .

1- Attieké gros grain ou Abodjama

Connu sous le nom de « Abodjama » les Ebriés sont forts dedans 🎩 . Les grains sont bien ronds, gros et détachés. Ils sont considérés comme le bon attiéké.

2- Attieké moyen ou de garba.

La texture du « Garba » la plupart du temps est un peu sombre d’une manière. Les grains sont agglutinés entre eux. Mais le goût de ça 😉. Les dabasseurs de garba Big up à vous.

3- Attieké fin fin ou petit grain

c’est l’attieké standard que l’on retrouve un peu partout sur les commerces , un peu comme le couscous. Vous trouverez ce type d’attiéké, chez les tanties qui vendent attiéké – poisson : @chezAlice à Marcory, @MissZahui eeehsingeur à la Palmeraie, à @lusine à Cocody derriere la mosquée… Vous pouvez continuer la liste, mettez les vraies adresses, on va se retrouvez pour daba*

AVEC QUOI PEUT-ON MANGER L’ATTIEKE?

Humm vrai vrai là, la semoule de manioc ou si vous préférez l’attieké, se mange avec tout.

Moi je l’appelle le passe – partout

by Accrofoodie

En friture

 – petite sauce tomate, tu découpes les oignons kpakpakpa pour jetter dedans

– citrouille d’escargot, gnianwa* ça là quand mes parents Attié* récupèrent pour cuisiner, tu es fière.

En grillade

Attiéké poulet frit

Poissons frits/braisés

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– poissons braisés ou à la braise (grillade au feu de bois, une tuerie). Les peuples lagunaires sont trop forts dedans, les hommes vont à la pêche et ils cuisinent pour mettre dessus. Une cuisine bio tout est frais.

Poulets frits/braisés

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

– les petits animaux (agoutis, cabris, pangolin…) ça passe aussi.

En sauce

Attiéké huile rouge – sauce poisson

– Kedjenou, sauce claire, arachide ou peanut stew, graine ou palm stew, bieukosseu et j’en passe.

Tant d’accompagnements que nous pouvons manger avec l’attiéké, alors faites vous plaisir. 

Valeur nutritive de l’Attiéké

Le saviez-vous?

Le manioc contient 159 calories pour 100g contrairement à la pomme de terre qui contient 8o calories donc par conséquent, le manioc est plus énergétique 🙂 

A cause de sa faible teneur en protéines et en matière grasses, il peut être utilisé dans un régime amaigrissant. Vous pouvez le consommé sous toutes ses coutures: sa semoule d’attiéké (moi j’en consomme sans modération), en purée ou en bouillie avec sa farine un vrai régale. 

Quelques dérivées du manioc

Il n’y a pas que l’attiéké que l’on peut obtenir avec la tubercule de manioc. Il y a le tapioca, l’attoukpou, la farine de manoic pour faire les gâteaux. Nous avons cet aliment qu’on appelle « placali » chez les ivoiriens qui fait l’unanimité après un gazoil* la veille. Il est aussi appelé « chikwangue » pour mes frères du Congo, de l’Afrique Centrale ou encore « bâton de manioc » au Cameroun, au Gabon. Cet aliment est assez ferme et s’accompagne de kôkô ou tout autre chose.

Voilàààà, nous espérons que vous avez pris plaisir à nous lire, on se retrouve très vite pour d’autres articles gourmands maintanant. N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous avez pensez de l’article. Des bises xoxo.

LEXIQUE

daba* : mot qui signifie « manger » en nouchi

gnianwa*: expression en langue bété pour montrer combien de fois nous tenons à quelque chose, expression désignant l’enthousiame; Après le sens change en fonction du contexte 🙂

gazoil*: expression qui veut dire, « aller à soirée », sortie entre potes (bar, maquis)

10 réponses sur « L’origine de l’Attiéké et ces variétés »

  1. mjmixlamode

    C’est la première fois que je lis un article dédié à l’attieké et merci d’avoir approfondi le sujet et nous faire découvrir les variétés d’attieké. Même si je suis de l’Afrique Centrale et j’ai c ecouvert l’attiéké grâce à belle sœur burkinabé, j’aime beaucoup l’attieké et c’est devenu un de mes accompagnements préférés.

    Aimé par 1 personne

    • Accrofoodie

      Merci très chère. Ce sera avec plaisir de t’accueillir sur mon blog avec de nouvelle histoire et photo gourmande pour ton plus grand bonheur. Je me suis laissé attendrir par le tien avec la rubrique nourriture, quoiqu’il me reste d’autre genre à visiter. 🙂

      J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s